browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Chachapoyas : Le temple de Kuelap et la chute d’eau de Gocta

Posted by on 17 novembre 2013

Après une nuit passée dans le car (12h), nous arrivons à 5h du matin à Chachapoyas, une ville au cœur des montagnes péruviennes. Sur les conseils d’une autre volontaire, nous nous rendons dans une auberge de jeunesse et réservons dès à présent une excursion sur la journée aux ruines du temple pré-inca KUELAP. Le temps de prendre un petit dej au marché et nous voilà de nouveau sur la route.

10112013-DSC_0240

Des jus de fruits colorés au marché

Nous quittons rapidement la route en asphalte pour rouler sur une piste de terre qui grimpe jusqu’à Kuelap. Arrivés à l’entrée du site, nous avons une petite demi-heure de marche pour rejoindre les portes de l’ancienne forteresse pré-incas, surnommée le 2ème Machu Picchu. Nous sommes à 3000m d’altitude, et le souffle se fait court !

10112013-DSC_0269

Près des murs d’enceinte de la forteresse

Cette forteresse fut édifiée en 900 ap JC, lors de l’apogée de la civilisation Chachapoyas. Cette grande forteresse de 600m de long est entourée de hauts murs allant jusqu’à 20m de hauteur, et épais de 5 à 10m.

10112013-DSC_0284

Une des entrées de la forteresse: nous sommes toutes petites!

A l’intérieur, on retrouve 400 petites maisons rondes qui accueillaient les familles.

10112013-DSC_0367

Les ruines des maisons rondes, ainsi qu’une entièrement reconstituée

D’après les archéologues, 3 à 4000 personnes y vivaient. Notre guide nous raconte que les habitants étaient blonds, chose très étrange en Amérique du Sud, où la plupart des gens sont bruns aux yeux marrons. Plusieurs hypothèses expliquent ce fait, dont l’une serait que les Vikings auraient traversé l’Atlantique bien avant Christophe Colomb… En haut, nous avons une vue imprenable sur les montagnes aux alentours, une chose est sûre, cette forteresse avait une fonction défensive, de part sa situation géographique, et l’étroitesse de ses entrées. Visite très intéressante.

10112013-DSC_0321

Nous sommes dans une des entrées: c’est très étroit!

10112013-DSC_0316

Nous dominons les montagnes aux alentours

 

Le lendemain, nous nous rendons à la cascade de Gocta, haute de 700m, qui serait la 3ème plus haute du monde… Notre pauvre Maëlig ne peut se joindre à nous, elle a été malade la nuit passée, la tourista surement… Nous rejoignons le petit village de Cocachimba en minibus, où nous rencontrons notre guide (qui est obligatoire pour rejoindre la cascade alors qu’il n’y a qu’un seul chemin pour s’y rendre…) qui va nous emmener jusqu’à cette impressionnante chute d’eau.

11112013-DSC_0466

Le village de Cocachimba

C’est parti pour 2 heures de marche jusqu’à la cascade avec notre guide et deux autres touristes qui étaient déjà avec nous hier lors de notre visite à Kuelap.

11112013-DSC_0403

Tout au long de notre marche, nous pouvons apercevoir la cascade au loin

Une des personnes marchait très lentement et était fan de botanique, elle regardait donc chaque plante, chaque feuille, ce qui était intéressant mais un peu long. Elle nous a d’ailleurs plusieurs sortes d’orchidées.

11112013-DSC_0382

Un ananas sauvage

11112013-DSC_0407

Le mâle, au dessus, mourra après avoir fécondé la femelle. Quelle courte vie!

La guide nous a expliqué qu’ils cultivent beaucoup la canne à sucre dans la région, et qu’ils produisent différentes boissons à partir de cette plante : le guarapo qui est le jus pressé de la canne à sucre et laissé à fermenter quelques jours, et l’aguardiente, produit à partir du jus de la canne à sucre et distillé ensuite pour obtenir un alcool à 40°. Sur le chemin, nous nous arrêtons dans une petite cabane pour goûter à ces 2 breuvages. Le guarapo nous rappelle la bière, avec quelques bulles, l’aguardiente, le rhum, très fort…

Nous repartons vers la cascade, la végétation commence à changer et nous nous baladons au milieu des lianes. Le climat devient plus humide, la cascade est proche ! La voilà, impressionnante.

11112013-DSC_0434

La cascade au milieu de la végétation

Nous pensions nous y baigner, mais l’air est humide et le vent frais. Petite pause casse croute en observant la cascade, le temps d’attendre notre passionnée de botanique. Le retour se fait plus rapidement, nous empruntons le même chemin qu’à l’aller.

11112013-DSC_0425

11112013-DSC_0409

« Quand le dernier arbre sera coupé,
Quand la dernière rivière sera polluée,
Quand le dernier animal sauvage aura été chassé,
Vous vous rendrez compte que l’argent ne se mange pas. »

 

One Response to Chachapoyas : Le temple de Kuelap et la chute d’eau de Gocta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>